Skip directly to content

MA FAMILLE ET MES AMIS

COMMENT EST-CE QUE JE POURRAIS AUSSI Y ARRIVER SEULE?

Cela peut devenir particulièrement difficile pour les patientes qui n’ont pas le soutien d’un partenaire fixe. Le fait de vivre seule ne devrait pas rendre le diagnostic de cancer plus lourd encore à supporter, mais vous vous trouvez évidemment face à d’autres défis et à d’autres inquiétudes.

Si vous regardez autour de vous, vous serez étonnée de constater combien d’amis ou même de connaissances seraient prêts, de tout cœur, à vous aider. 

Vous pouvez vous faire aider en ambulatoire par de nombreux services. Votre médecin ou votre équipe de soins palliatifs peuvent vous conseiller à ce sujet. Pour que vous soyez rassurée, vous devriez vous renseigner le plus tôt possible sur les aides ambulatoires qui existent.

Une consultation chez un psycho-oncologue aide bon nombre de femmes atteintes se trouvant dans des situations de vie les plus diverses.

 

UNE NOUVELLE RELATION – ET MAINTENANT?

Si vous êtes en train de commencer une nouvelle relation, vous vous demandez certainement quand et comme vous allez le lui annoncer. Faites confiance à votre instinct pour savoir quand le moment approprié sera venu. Puis laissez du temps à votre interlocuteur pour se faire à la nouvelle. Ne présumez pas simplement que votre nouvelle liaison s’éloignera de vous dès qu’il ou elle aura été mis(e) au courant de la maladie. Quelle que soit la manière dont il ou elle réagit – ce n’est certainement pas la faute à un «mauvais moment».

 

 

green