Skip directly to content
EST-CE QUE JE PEUX CONTINUER À TRAVAILLER MALGRÉ MON CANCER?

Cela dépend tant de votre activité professionnelle que des autres circonstances de votre vie. Certaines peuvent parfaitement continuer à travailler pendant le traitement, tandis que c’est très difficile pour d’autres, et d’autres encore décident de ne plus travailler. Pour certaines femmes, il est très important de continuer à travailler car le fait que la vie continue le plus normalement possible les aide beaucoup.

Vous allez voir que vos priorités se décalent avec la maladie. Peut-être que l’idée de ne plus travailler vous paraît quelque peu étrange. Mais peut-être que vous souhaitez occuper votre temps à d’autres choses qu’à votre activité professionnelle. Votre situation financière joue naturellement un rôle dans la question de savoir si vous continuez ou non à travailler.

L’activité professionnelles occupe une place importante dans la vie de tout un chacun. Si vous n’êtes pas sûre de savoir si vous souhaitez ou non continuer à travailler, il est préférable que vous attendiez que le traitement ait commencé. Il sera encore temps de prendre une décision quand vous saurez comment vous supportez le traitement, tant physiquement que psychiquement.

 

EST-CE QUE JE DOIS INFORMER MON EMPLOYEUR DE MON DIAGNOSTIC?

Non, vous n’êtes pas obligée de le faire. Votre état de santé est soumis à la protection des données. Il peut toutefois être utile que votre employeur soit informé. La plupart des patrons vous soutiendront et comprendront mieux si vous êtes absente pour cause de maladie ou si vous devez organiser votre temps de travail de manière plus flexible pour vous rendre à des rendez-vous chez le médecin. Vous n’avez néanmoins pas besoin de lui confier tous les détails de votre maladie et de votre traitement.

Dans les grandes entreprises, vous pouvez également parler de manière confidentielle avec les personnes du service des ressources humaines. Elles peuvent vous dire de quelles informations votre entreprise a réellement besoin et des aides que l’entreprise peut vous fournir ou de quels soutiens vous pouvez bénéficier.

Si vous êtes arrêtée pour maladie, votre employeur ne peut pas résilier votre contrat pendant un certain temps (période de protection). La période de protection ne s’applique qu’après la fin du temps d’essai et sa durée est fixée par la loi (art. 336c CO).

Si vous craignez une discrimination de la part de votre employeur à cause de votre maladie ou d’être évincée de votre emploi, informez-vous sur les droits que vous avez sur votre lieu de travail, p. ex. auprès d’un conseiller juridique ou du tribunal des prud’hommes.

yellow