Skip directly to content
MÉTASTASES TYPIQUES ET LEURS SYMPTÔMES
DOIT-ON DÉTERMINER OÙ LE CANCER S’EST DISSÉMINÉ?

Une grande partie du diagnostic a pour objectif de repérer les métastases dans votre organisme.

Si on sait où elles se trouvent, on peut les combattre de manière plus ciblée et traiter les symptômes spécifiques. Si le cancer s’est p. ex. propagé aux os, l’administration de certains médicaments pourra fortifier les os.

Si vous présentez des symptômes inhabituels, vous devez impérativement en parler à votre médecin – et ce, sans tarder!

OÙ LES MÉTASTASES SE TROUVENT-ELLES GÉNÉRALEMENT – ET QUELS SYMPTÔMES PEUVENT-ELLES ENTRAÎNER?

Si le cancer du sein s’est disséminé, alors c’est souvent dans les os, le foie, les poumons ou le cerveau. Il n’existe toutefois pas de modèle fixe concernant le développement de métastases – les localisations peuvent être les plus diverses. Chaque maladie est différente.

Mais bien souvent, les symptômes provoqués par les métastases qui se sont formées dans différents endroits de l’organisme, sont semblables. La figure suivante en donne un aperçu.

  • CERVEAU
  • POUMON
  • FOIE
  • OS
  • CERVEAU

    Les éventuels symptômes dépendent de la zone du cerveau qui est touchée. Les symptômes possibles sont: maux de tête, nausées, fatigue, épuisement, confusion, perte de mémoire, troubles du langage et crises d’épilepsie.

  • POUMON

    Si les cellules cancéreuses se diffusent dans l’organisme par la circulation sanguine ou par le système lymphatique, elles peuvent toucher un ou les deux poumons. Les symptômes possibles sont: essoufflement, toux, douleurs et perte d’appétit.

  • FOIE

    Des métastases dans le foie se manifestent souvent par des: douleurs, nausées, perte d’appétit, hoquet, jaunisse, épuisement et prurit.

  • OS

    Les métastases osseuses sont les douleurs d’origine cancéreuse les plus fréquentes, et deux tiers des femmes avec un CSM ont des métastases osseuses. À part les douleurs, les symptômes possibles sont les suivants: fractures osseuses, car les os deviennent instables, compression de la moelle épinière, anémie et épuisement.

Si vous présentez des symptômes inhabituels, vous devez impérativement en parler à votre médecin – et ce, sans tarder!

red