Skip directly to content
Ma couverture financière
AI-JE DROIT À UNE COMPENSATION FINANCIÈRE SI JE RÉDUIS MON TEMPS DE TRAVAIL OU CESSE MON ACTIVITÉ PROFESSIONNELLE POUR CAUSE DE MALADIE?

Quand des employés tombent malades, on fait la distinction entre deux cas:

si votre employeur a souscrit une assurance indemnités journalières en cas de maladie, vous avez généralement droit à 80% de votre salaire pendant 720 ou 730 jours compris dans une période de 900 jours. Il est également possible que la police d’assurance prévoie une indemnité journalière correspondant à 100 % du salaire.

En l’absence d’assurance indemnités journalières, c’est la loi qui décide (art. 324a al. 1 CO).

 

 

Lorsque votre droit au maintien de votre salaire expire et que vous êtes toujours incapable de travailler, vous pouvez déposer une demande de rente d’invalidité. Il est judicieux de le faire le plus tôt possible car un éventuel droit à une rente IV naît au plus tôt à l’échéance d’une période de 6 mois à partir du dépôt de la demande.

Avant de décider de la suite de votre vie professionnelle, vous devriez prendre le temps d’étudier individuellement votre situation professionnelle. Demandez à un conseiller juridique quels sont vos droits financiers et ce à quoi vous devriez particulièrement faire attention. La Ligue contre le cancer peut également vous soutenir.

Ne prenez aucune décision précipitée. Renseignez-vous sur vos droits et sur les réglementations de l’entreprise, et faites le point sur votre situation financière avant de cesser temporairement ou définitivement votre activité professionnelle.

EST-CE QUE J’AI BESOIN D’UN TESTAMENT?

Un testament ordinaire garantit que votre fortune et vos biens personnels seront distribués conformément à votre volonté. Il est essentiel que vous ayez bien organisé et déposé les documents importants en lieu sûr – et que vous en ayez informé une personne de confiance.

Un testament manuscrit doit être entièrement rédigé à la main, daté et signé personnellement. Une autre solution consiste à faire enregistrer un testament public chez un notaire. En l’absence de testament, c’est la succession légale qui est automatiquement appliquée.

EST-CE QUE J’AI BESOIN DE DIRECTIVES ANTICIPÉES?

En rédigeant des directives anticipées, vous exposez le traitement et les mesures   de maintien de la vie que vous souhaitez dans le cas d’une maladie très grave. Vous pouvez en particulier y consigner les soins et les mesures médicales que vous souhaitez recevoir en fin de vie si vous n’êtes plus en état de vous prononcer à ce sujet.



SI VOUS AVEZ RÉDIGÉ DES DISPOSITIONS ANTICIPÉES, MONTREZ-LES ET EXPLIQUEZ-LES À VOTRE MÉDECIN TRAITANT ET À VOTRE FAMILLE.

CHEZ CERTAINES PERSONNES, LES SOUHAITS ET LES ATTENTES CHANGENT AU FUR ET À MESURE QUE LA MALADIE PROGRESSE. C’EST POURQUOI VOUS DEVEZ, DE TEMPS À AUTRE, VÉRIFIER QUE LES DISPOSITIONS ANTICIPÉES CORRESPONDENT ENCORE À VOTRE VOLONTÉ ACTUELLE. INFORMEZ VOTRE MÉDECIN ET VOS PROCHES SI VOUS MODIFIEZ LES DISPOSITIONS ANTICIPÉES.

Important: il existe des experts pour tous les documents officiels tels que les testaments et les dispositions anticipées. Prenez conseil auprès d’un avocat. Cherchez aussi une aide professionnelle pour régler vos questions financières.

EST-CE QUE JE DOIS ORGANISER MON ENTERREMENT D’AVANCE?

Personne ne peut vous le dire – il n’y a que vous qui pouvez le savoir. Attachez-vous de l’importance à la manière dont vous serez enterrée? Si tel est le cas, vous devriez en parler avec vos proches. Expliquez vos décisions et exprimez vos souhaits.

Peut-être voulez-vous que votre vie, une fois qu’elle aura pris fin, soit célébrée en conséquence. Vous aimeriez certainement que la manière dont on se souviendra de vous, vous corresponde et corresponde à votre vie.

 

Il est extrêmement difficile d’avoir de telles discussions. Dans ce cas aussi vous pouvez cherche une aide extérieure.

 

 

yellow